Su Crabargiu-Sirio_Sechi-043_concourEverything began in 1970 when my mother named me after the Alpha star of the Great Dog constellation. Astronomy and the universe have since been close to my life, a part of me.

My passion for adventure started when I was young. At the age of two my parents took me on camping trips to the mountains of Sardinia and its beaches that were unknown to tourists – before this type of activity was called ‘adventure sports’.

My interest in cinema started at age 13 when my father gave me a Super 8mm for my birthday and I made my first feature film when I was 14.


YouTube

Later I studied animated cinema at CAMBRE in Brussels, Belgium, that is where I learnt to be a film director. Many other ‘addons’ formed who I am today: information technology is important, I worked on Amiga computers making animation as early as 1992. I am -involved in a number of open-source or free software projects.

Speleo-camera-crane. Credits: ESA-V. Crobu

Sirio and the speleo-camera-crane. Credits: ESA-V. Crobu

And speleology of course! The field has a number of aspects that I find interesting. Because it is a new area of research many tools or accessories are still under development or simply do not exist yet. One needs to be an engineer and do-it-yourselfer to make or adapt your own material. That is how I invented the Carapasac to protect my equipment. I also made a ‘speleo-camera-crane’ to record movement underground in tight places. I have some more accessories I developed such as a camera protection that fixes to your wrist and so on…

Expeditions are universal factors for success, do not hesitate to leave on your own adventures. Learning new languages not only broadens your horizon but sometime even the sky. Friendship is also very important. Without the bond I have with co-director Vittorio Crobu the films we make would never be as professional as they are in the short time we make them. We baptised our working relationship for extreme working conditions ‘Arxo’.

Lastly, a healthy practice of spirituality devoid of religious pitfalls has allowed me to stay happy in my life and I find this in abundance in ESA’s CAVES programme 🙂

Sirio: Lights! Credits: ESA

Sirio: Lights! Credits: ESA

Filming in a cave is difficult and constrained, physical inconveniences are the least of your worries. Adequate lighting is a major problem, but this year we solved that issue with the latest-generation ultra-powerful LED torches with wonderful results. Equipment problems are annoying. The cameras suffer a lot and we still have not found a camera that is small, takes quality pictures and videos, has all features as well as being robust and waterproof. Each year we improve our equipment not always without a hitch. Changing a configuration can cause problems elsewhere as we are the cameraman, the photographer, the sound engineer, the lighting specialists and the editors. Luckily we do not have to worry about make-up, the caves take care of that on their own.

I am proud to work for ESA’s CAVES and it is a wonderful test of physical, mental and artistic stamina.

Sirio SechiSu Crabargiu-Sirio_Sechi-043_concour Tout à commencé en 1970, lorsque ma mère me donna le nom de l’étoile alpha de la constellation du Grand Chien. L’astronomie et l’univers ont donc toujours été présent pour moi, c’est intrinsèque.
La passion pour l’aventure, là aussi, il n’y a pas de secrets, c’est depuis l’âge de mes deux ans que mes parents, précurseur de ce genre d’activité que aujourd’hui on s’obstine à appeler « sportive », me portaient a vivres des aventures sous tente dans les monts de la Sardaigne et ses plages, encore alors, inconnues du touristes.
Quant au cinéma, à l’age de 13 ans, mon père me fit cadeau d’une caméra Super 8mm et je réalisai mon premier film du titre à l’age de 14 ans.


YouTube

Plus tard j’entreprends des études de cinéma d’animation à la CAMBRE à Bruxelles, c’est ainsi que je deviens réalisateur.

Speleo-camera-crane. Credits: ESA-V. Crobu

Sirio and the speleo-camera-crane. Credits: ESA-V. Crobu

De nombreuses autres briques se sont ajoutées pour former ce que je suis aujourd’hui : l’informatique en est une importante, j’y suis dedans depuis 1992 avec les AMIGA destinés à l’animation. Je fais partie encore aujourd’hui de différents réseau freebies ou je contribue à l’évolution et à la traductions de certains gratuiciels et logiciels.
La spéléologie, qui bien entendu, est un sine-qua-non, a des inconvénients qui sont intéressants : c’est un secteur peu développé, donc plusieurs outils, accessoires et autres besoins sont mal développés ou n’existent tout simplement pas sur le marché. Il faut donc tirer le meilleurs de ses qualités d’ingénieur-bricoleur pour fabriquer ou adapter son matériel à ses propres besoins. C’est comme ça que j’ai inventé un « Carapasac » pour protéger mes appareils vidéo, fabriqué un « Speleo-camera-crane » pour créer des beaux mouvements de caméra dans les grottes les plus étroites. Et encore des tas d’autres accessoires, comme un étuis protégé pour caméra au poignet, etc…

Les voyages, sont une des clés universelles de la réussite, n’hésitez pas vous aussi.
Les études des langues étrangères n’ouvrent pas seulement les horizons, parfois aussi le ciel.
Et les amitiés aussi, car les films réalisés pour ESA-CAVES, ne seraient jamais aussi professionnels, malgré le temps très court que nous avons à disposition pour les filmer et les monter, sans cette fructueuse complicité que j’ai avec le co-réalisateur Vittorio Crobu. Avec qui d’ailleurs nous avons juste baptisé notre union professionnelles, pour tout ce qui est prise de vue extrême, sous le nom d ARXO.
Et pour couronner le tout, une belle recherche et pratique active de saine spiritualité exempte de crasses religieuses ont fait que sur ma route de la recherche du bonheur s’est tout naturellement présenté ESA-CAVES 🙂

Sirio: Lights! Credits: ESA

Sirio: Lights! Credits: ESA

Il y a de grandes difficultés et contraintes à filmer en grotte, et celles physiques sont les moindre. Les lumières sont une des majeures, mais cette années ci, nous l’avons résolut avec des toutes nouvelles torche au LED super-puissantes de dernières générations qui nous ont donné de belles satisfactions. Le pire des problèmes est le matériel photo et vidéo, lui il en souffre et nous n’avons pas encore trouvé sur le marché un appareil qui est à la fois, petit, qui fais de bonnes photos, de bons vidéos, complet, étanche et robuste. Chaque années nous améliorons notre matériel, mais non sans difficultés, car un changement de configuration peut tout chambouler, lorsque seul on doit à la fois faire le réalisateur, le cameraman, le photographe, le preneur de son, l’éclairagiste et le monteur. Heureusement, je ne dois pas faire le maquilleur, car la grotte, s’en occupe elle-même:)

ESA-CAVES est pour moi est une satisfaction professionnelle en même temps qu’une énorme épreuve physique, mentale et artistique.
Bonne vision.

Sirio Sechi